Terrible illustration de la double-pensée progressiste, qui paradoxalement abhorre la peine de mort mais promeut l’avortement et l’euthanasie… Une vision socialiste de la vie à géométrie variable…

Je ne suis personnellement pas contre l’avortement,
mais il doit être l’exception et non la règle.

(ben oui, tu fais quoi si un CPF te viole, par exemple ?!)