Compte-rendu nocturne de la journée du #5Oct parce que non, les manifs ne s’arrêtent pas une fois sonnée la dispersion ^^ Une fin de manif qui s’est cette fois-ci déroulée plutôt sans encombres malgré l’oppressante présence des forces de l’ordre et les arrestations arbitraires, et une soirée qui s’annonçait bien.

Pendant que je rentrais en express et ressortais, elle s’est poursuivie avec un sitting des Veilleurs à Odéon. Perso, autant je prends plaisir à sentineller seule ou pas, autant les soirées veille avec lectures et musique imposée c’est clairement pas ma tasse de thé… alors de retour et accompagnée de @reginaalienor et son ami, je suis donc allée me poster à deux pas, en sentinelle devant le sénat.

Trois #IrréductiblesGaulois, qui fûrent bientôt rejoint par d’autres. Et après 20 minutes à essayer de négocier pour nous déloger, la réaction de la troupe de flics présents ne s’est pas faite attendre. En clair : si vous ne voulez pas partir, alors on va vous y aider !


Les CRS ❤️ me porter, aussi parce que ça les fait marrer que j’en demande DEUX exprès 😀

Virés, baladés d’un trottoir à l’autre et avec missionnés pour nous surveiller une horde de policiers, que croyez-vous qu’on a fait ? On en a profité évidemment ! 😀 Taquins jeunes que nous sommes, nous avons joué ! Stratagèmes, courses, cache-cache, 1 2 3 soleil…tout y est passé ! ô, doux bonheur régressif ! Ils avaient beau tirer la tronche d’être coincés dehors à devoir nous surveiller (oh les dangereux terroristes !!), au fond d’eux-mêmes peut-être comparaient-ils nos innocents jeux avec ceux des cités où ils se font joyeusement caillasser.

À regret et métro oblige, nous avons finalement abandonné nos postes un peu avant 1h, non sans nous souhaiter une bonne nuit après toutes ces péripéties ! 😀